CYCLISME
et
Cyclotourisme

Bien qu'il n'y ai jamais eu de club à Théza, le cyclisme a eu ses représentants depuis longtemps. 

Déjà avant la guerre de 39/45, il y a eu B, S, et PARIS Augustin.

Après guerre, ce fut au tour de Romain BONAFOS et MAYMILL Abel qui coururent un an et GIMBERNAT Roger, ce dernier, coureur d'un bon niveau départemental, a  aussi brillé en Catalogne Sud et sur la piste du vélodrome de Perpignan. Il y avait aussi à cette époque Robert THOMAS.
Mon père GIMBERNAT Roger a un frère, Francis qui l'a remplacé à partir des 1950. En 1999, il a encore remporté un trophée cyclosportif dans le midi de la France, dans la catégorie des plus de 60 ans. Le vélo ça conserve!  

En 1967, c'est moi, GIMBERNAT Marc, qui vais me lancer dans le cyclisme de compétition,  jusqu'en 1981, 4 victoires et de nombreuses places d'honneur, suivit quelques années plus tard par mon frère GIMBERNAT Bernard. Vainqueur de 56 courses dont trois fois champion du Languedoc-Roussillon 75/79/81, trois fois vainqueur de la classique d'Olot en Catalogne sud, en 77/79/81, 3° au tour de l'hérault, 4° des tours de Bigorre, du Roussillon et de Gironde, de nombreuses victoires d'étape et deux fois vainqueur du grand prix de Théza. Après le premier titre de Champion du Languedoc Roussillon, Bernard sera honoré par la municipalité de Théza. (photo J.M. GUITER)
Un peu plus tard, un jeune de Théza, Georges LORENTE, se lancera lui aussi avec quelques succès dans cette aventure. Plusieurs victoires à son actif, dont 2 en 1978, 4 en 1979, 1 en 1980, 1986, 1987 et 1988. Sur la photo, la victoire de Leucate dans l'Aude en 1979, avec à sa droite son père et à l'extrême gauche, son grand-père. En même temps que Georges, se lanceront aussi mes cousins: Jean, Alain et un peu plus tard Joël, fils de mon oncle Francis.
Nous nous sommes même trouvé  pendant trois ans, tous les GIMBERNAT et Georges LORENTE dans une équipe à Ille sur Têt. Sur la photo, au départ de la route du vin 1980 à Lézignan (11) de gauche à droite:
 GIMBERNAT Roger et Francis (accompagnateurs), Alain, Marc, Bernard, Georges LORENTE, deux autres coureurs, GIMBERNAT Jean, et l'entraîneur.

Nous nous en sommes, chacun à son niveau, assez bien sortis, mettant notre nom à la première place de différentes courses. 
En cette année 2000, la famille est toujours sur les routes mais pour du Cyclotourisme, car le cyclisme, ce n'est pas uniquement la compétition. Beaucoup de Thézannais, ont pratiqué et pratiquent toujours le cyclotourisme. Je citerai Fernand SALA, qui a quand même participé et terminé le fameux PARIS-BREST-PARIS, soit 1236 kilomètres et beaucoup d'heures sur le vélo.

Retour en haut de la page.